Il y a quelques temps (c'était en février ou mars, il me semble), Arthur et moi avons regardé à la télévision un reportage intitulé "Le côté obscur de la barre chocolatée" et nous avons fait des bonds !

En gros, ces barres chocolatées contiennent du chocolat (ça, on s'en doutait), de l'huile de palme (on s'en doutait aussi) et de la lécithine de soja, et tout ça au détriment de la planète et de ses occupants.

En effet, la production de masse de ces barres induit :

1/ une culture intensive du chocolat par des enfants qui sont exploités,

2/ une culture intensive, en Indonésie, des palmiers à palme pour leur huile, dont la consommation n'est pas forcément mauvaise pour notre santé car ça reste encore à prouver, mais qui induit une déforestation massive du deuxième poumon de la planète et la suppression de certaines espèces comme les orangs-outangs,

3/ une culture intensive, en Amazonie, du soja pour la lécithine (conservateur) qui induit le déplacement de populations et la mort (ou alors de graves maladies) de ceux qui côtoient ces plantations en raison des engrais utilisés à tout-va.

Et c'est à la fin de ce reportage que nous avons fait la "connaissance" de Mélanie GUERET et Lucie de la Héronnière qui ont décidé de cuisiner elles-mêmes tous ces produits industriels bourrés de lécithine de soja et d'huile de palme en partageant leurs recettes sur leur site : La Super Supérette.

Avec Arthur (qui va d'ailleurs faire un exposé à l'école pour sensibiliser ses camarades de classe sur le sujet), nous avons déjà réalisé du Nostalgique (Nutella) qui a définitivement remplacé son produit original et le week-en dernier, nous avons cuisiné des Féériques (Ferrerro).

La preuve en images :

IMG_1834

IMG_1835

IMG_1836

IMG_1837

IMG_1838

IMG_1839

IMG_1841

IMG_1842

Certes, toutes ces préparations ne sont pas la copie conforme des produits originaux puisque la forme, la grosseur et la texture ne sont pas totalement identiques et parce-que ça prend du temps de tout faire plutôt que d'aller acheter une boîte au supermarché, mais nous sommes fiers de manger ce que nous avons préparé sans créer de dégâts autour de nous. Si tout le monde pouvait en prendre conscience et faire pareil !

Et ce week-end, nous tentons les Affriolants (After Eight) et la semaine prochaine, pour l'exposé d'Arthur, nosu ferons un Sauvage (Savane) et des Mignons (Mini-Roulés).

Et vous, ça vous dit de protéger la planète et de boycoter tous ces produits industriels ?